L’édition 2017 du Salon « Halieutis » se tiendra dans un contexte des plus favorables et des plus propices :

  • Le Maroc, premier producteur de poissons en Afrique connaît une nouvelle dynamique grâce à une stratégie globale et à long terme visant un développement fort et durable de la production et des exportations halieutiques. Dans ce cadre, de grands projets sont lancés, dont le Parc Haliopolis à Agadir et plusieurs projets d’aquaculture à travers le Royaume.
  • La signature de l’accord de pêche Maroc-UE ouvre de nouvelles perspectives d’échange et de coopération en la matière.
  • Les perspectives de progression de la demande internationale en produits halieutiques sont particulièrement encourageantes suite à la reprise économique internationale, notamment dans la zone Euro.
  • Le Maroc s’érige de plus en plus en tant que « porte de l’Afrique », notamment à travers le renforcement de la coopération et des échanges entre le Royaume et les autres pays du continent africain. A ce propos, il y a lieu de noter que 60% des 36 pays présents lors de la 3ème édition du Salon sont issus du Continent africain.