Huit ans d’existence et une 4ème édition pour le Salon Halieutis qui se confirme comme un rendez-vous marquant du secteur halieutique au niveau continental et régional.


Un rendez-vous d’autant plus important qu’il accompagne, par son positionnement à travers les éditions, la volonté du Royaume de hisser le secteur de la pêche Maritime au rang de moteur de croissance économique et social.
Le choix de la thématique de cette 4ème édition du Salon Halieutis, placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, n’est pas fortuit. L’inscrire cette année sous le thème « Le secteur halieutique : un enjeu de développement durable » constitue un retour sur la raison d’être même de la stratégie Halieutis lancée en 2009 suivant les Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste.
Dans ce cadre, la durabilité, la compétitivité et la performance constituent les axes majeurs de notre action. Ainsi, les 16 projets stratégiques du Plan Halieutis répondent aux principes du développement durable en étant à la fois économiquement viables, socialement acceptables et écologiquement responsables.
Dans ce sillage, la protection de l’écosystème marin, la lutte contre la pêche INN et la régulation de l’effort de pêche en fonction des capacités de régénération des stocks figurent parmi les objectifs poursuivis à travers un ensemble d’actions dont le renforcement de la recherche scientifique et la mise en oeuvre d’outils de suivi des navires de pêche par satellite.

Egalement à titre d’exemple, le taux de couverture des espèces débarquées par des plans d’aménagement des pêcheries et des mesures de gestion a atteint actuellement 94% et une réglementation plus appropriée a été adoptée.
Toutefois, l’ambition du Maroc est non seulement de développer durablement son secteur de la pêche mais d’en faire un véritable levier de croissance partagée avec son environnement terrestre.
Ainsi, dans le sillage du projet de la « croissance bleue » préconisée par la FAO, le Royaume aspire à étendre le caractère intégré et durable de cette démarche aux zones littorales dans le cadre d’une véritable « ceinture bleue » qui vise à convertir les contraintes environnementales imposées par le changement climatique en opportunités économiques.
Hormis la composante économique, la dimension humaine est particulièrement présente dans cette action à portée nationale et régionale, voire internationale.
Par ailleurs, cette 4ème édition du Salon Halieutis constitue une nouvelle opportunité de partage, d’échange, de coopération, de transfert de technologie et de savoir-faire à la lumière des derniers développements mondiaux en la matière.

Il convient également de souligner que le Maroc est de plus en plus présent sur la scène internationale, notamment à travers une plus grande ouverture sur un grand nombre de pays et une participation remarquable aux rendez-vous halieutiques professionnels les plus en vue de par le monde. Ce qui renforce, en retour et à plus long terme, l’intérêt porté au Maroc
par les opérateurs halieutiques internationaux. Cela sans oublier que le modèle marocain de développement halieutique est aujourd’hui cité en exemple dans le cadre de la coopération Sud-Sud.
En dehors d’une forte présence de pays du Continent Africain et de la participation spéciale de la France, en tant que pays à l’honneur, cet événement est également marqué par un cycle de conférences animées par des experts de renommée internationale.
Bienvenue à la 4ème édition du Salon Halieutis.